Lunette arrière

Sommaire

Pour plus de sécurité, optez pour une lunette arrière en verre feuilleté

La lunette arrière peut être composée de verre trempé ou de verre feuilleté. En cas d'impact et si ce vitrage est en verre trempé, la lunette arrière peut exploser en mille morceaux.

Comment est fabriquée une lunette arrière ?

Introduction

Tout d'abord, les lunettes arrière doivent répondre aux normes des équipementiers.

  • Cependant, un grand nombre de lunettes arrière est encore en verre trempé. Il en est de même pour les vitres latérales, contrairement au pare-brise feuilleté qui est obligatoire en France depuis 1983.
  • Le hayon (ou volet arrière), quant à lui, désigne l'ensemble de la lunette arrière/porte de coffre qui s'ouvre ensemble.
  • La lunette arrière est équipée d'un essuie-glace et dans tous les cas, le verre est chauffant pour pouvoir dégivrer la glace.

Pour ce faire, il existe deux systèmes :

  • la sérigraphie d'un métal conducteur (qui sont les lignes horizontales visibles à l'oeil nu)
  • l'inclusion d'un réseau de fils extrêmement fins situé entre les glaces de verre feuilleté.

Les autres fonctions

D'autres fonctions sont venues se rajouter au procédé de dégivrage comme :

  • le traitement du verre surteinté pour ne pas être ébloui,
  • l'incorporation d'antennes de radio et/ou de GPS,
  • l'inclusion d'un troisième feu-stop.

Quand remplacer la lunette arrière ?

Quelle que soit la marque de votre véhicule, il est nécessaire de remplacer votre lunette arrière quand celle-ci est endommagée.

Des professionnels, comme des réparateurs de pare-brise, sont à votre disposition pour effectuer le changement de votre lunette arrière en assurant une prestation complète et à l'identique du modèle de votre lunette arrière.

Prix du remplacement d'une lunette arrière

Les tarifs varient selon le modèle du véhicule et la prise en charge de l'assureur. Comptez environ entre 75 à 250 € pour une lunette arrière.

Si vous avez souscrit l'option « bris de glace » dans votre contrat d'assurance auto, en règle générale, les réparations sont prises en charge à 100 %, sans malus sur votre prime d'assurance, mais vous devrez peut être payer une franchise.

Néanmoins, nous vous conseillons de bien lire votre contrat d'assurance, sachant que certains bris de glace ne sont pas forcément pris en compte par votre assureur.

Nouveau call-to-action

Aussi dans la rubrique :

Le vitrage auto

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider