Anti-pluie pour pare brise

Sommaire

Conduire sous une forte pluie est un exercice exigeant : outre la fatigue supplémentaire engendrée, le danger d’accident est omniprésent par la chaussée rendue glissante, et par la visibilité très réduite. Pour améliorer ce dernier point, il existe des produits anti-pluie pour pare-brise, applicables également sur les visières et les pare-brise des deux-roues.

Ces produits sont aussi utiles contre le givre et les insectes incrustés sur le pare-brise.

Augmenter la visibilité sous la pluie

Avec un véhicule en état correct de marche (freins et pneus en bon état), il existe une distance d’arrêt incompressible suivant la vitesse et l’état du revêtement.

Par exemple, prenons une vitesse de 80 km/h. La distance d’arrêt est la somme de la distance de réaction, correspondant au temps nécessaire au conducteur pour réagir et appuyer sur la pédale de freins, et de la distance de freinage, correspondant au début de l’appui sur la pédale de freins et l’arrêt du véhicule :

  • Distance de réaction (1 seconde) : 24 mètres.
  • Distance de freinage sur revêtement humide : 48 mètres.
  • Soit une distance d'arrêt de 72 mètres.

Mais à cela, il faut ajouter, par forte pluie d’orage par exemple, le temps nécessaire pour discerner et prendre conscience d’un danger sur la route (voiture immobilisée, piéton, cycliste, etc.) au travers d’un pare-brise rendu opaque par l’eau de ruissellement. Une à deux secondes supplémentaires seront alors nécessaires, se traduisant à 80 km/h par 22 m de plus effectués par seconde, soit une distance d’arrêt comprise entre 94 et 116 m !

L’intérêt d’un traitement anti-pluie pour pare-brise, s’il est efficace, devient alors manifeste pour la sécurité.

Principe des produits anti-pluie pour pare-brise

Ce sont des produits hydrophobes (ne s’émulsionnant pas avec l’eau). Ils sont déposés par aérosol ou flacon vaporisateur sur le pare-brise ou la surface vitrée en une mince pellicule, offrant ainsi un effet déperlant.

Les gouttes n’adhèrent plus à la surface vitrée et ne s’étalent donc pas. Par leur poids, elles roulent grâce à l’inclinaison naturelle du pare-brise et surtout la vitesse du véhicule. Elles sont alors vite évacuées, laissant une vision optimale, même par forte pluie.

Cette action anti-goutte est due à la présence de produits siliconés. La proportion approximative des composants (non divulguée par les fabricants, secret de fabrication oblige) étant : 1 à 20 % d'agent hydrophobe à base de silicone, 80 à 99 % d'un solvant (alcool propylique). Certains additifs peuvent être ajoutés, comme par exemple une essence de parfum et un stabilisant.

Traitement anti-pluie : mode d'emploi

Pour une efficacité optimale :

  • Au préalable, nettoyez précautionneusement le pare-brise pour assurer une propreté parfaite. La surface doit être complètement sèche et immaculée, exempte de traces.
  • Appliquez le produit sous forme d’aérosol ou de vaporisateur en l’étalant avec un chiffon doux (n'utilisez pas de papier essuie-tout).

Astuce : pour un pare-brise net, frottez-le avec du papier journal (exclusivement ce type de papier, à cause du graphite contenu dans les caractères d’imprimerie), pour son effet abrasif et lustrant. Aucune trace ne persistera !

Efficacité des anti-pluie pour pare-brise

Le résultat obtenu est flagrant ! Pour le vérifier, traitez seulement la moitié du pare-brise (côté chauffeur de préférence). L’effet sous la pluie est saisissant : les gouttes de pluie n’adhèrent pas sur le pare-brise et la vision est dégagée sans l’aide des essuie-glaces. La partie non traitée reste opaque à cause de la couche d’eau se déposant. L’efficacité est d’autant plus grande que la vitesse est importante (au-dessus de 60 km/h).

L’efficacité du produit anti-pluie est effective de 3 semaines à un mois maximum, ce qui impose un traitement régulier.

Attention : le nettoyage du véhicule au nettoyeur haute pression n’est pas recommandé, le film protecteur du traitement anti-pluie n’y résistant pas.

Avantages du traitement anti-pluie pour pare-brise

Les intérêts d'un tel produit sont incontestables et vont au-delà du simple confort : un traitement anti-pluie augmente la sécurité au volant. De plus, le conducteur gagne en confort et la fatigue se fait moins ressentir, et ce produit offre la possibilité de rouler malgré les trombes d'eau.

Notez qu'il est aussi efficace pour :

  • le givre (effet préventif) ;
  • la neige (les flocons adhèrent moins) ;
  • les impacts de moustiques et de moucherons (plus facile à nettoyer).

Autre avantage, son coût très acceptable.

Attention cependant à bien réitérer très régulièrement le traitement, ce qui peut représenter une certaine contrainte dans le temps. Et ne négligez pas la préparation du pare-brise, qui doit être parfaite : c'est LA condition nécessaire à une bonne efficacité du produit et à l’absence de traces (défaut relevé par quelques utilisateurs).

En bref : l’efficacité du traitement anti-pluie est démontrée. Contrairement à beaucoup de produits et additifs automobiles, il justifie bien son investissement, au nom de la sécurité qui ne se négocie pas.

Prix d'un anti-pluie pour pare-brise

En moyenne, un flacon de produit protecteur coûte entre 3 et 7 € les 100 ml, le conditionnement se présentant souvent en 200 ou 250 ml. Un traitement nécessite approximativement 10 ml, soit approximativement un flacon par an à raison d'un traitement toutes les 3 semaines. Le produit existe aussi sous forme de lingette : 2,50 €/lingette.

Il est disponible dans les centres auto, au rayon automobile des supermarchés, chez les accessoiristes automobiles et sur Internet.

Certaines sociétés spécialisées dans le remplacement pare-brise proposent un forfait traitement pour 25 €. Cette option est à envisager lors d'un remplacement de pare-brise ou si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas effectuer l'opération vous-même (nettoyage + pose du produit anti-pluie).

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider