Gravage des vitres

Sommaire

Le gravage des vitres du véhicule, s'il n'est pas obligatoire, est une solution fortement recommandée par les autorités et les assurances, dans le but de lutter contre le vol. Pour certains assureurs, c'est parfois même une exigence pour bénéficier de contrats contre le vol. Pour un coût moyen, cette opération permet d'identifier plus rapidement un véhicule volé.

Gravage des vitres : qu'est-ce que c'est ?

Le gravage de vitres consiste à graver sur le pare-brise et les vitres les 8 derniers chiffres du numéro d'identification (VIN) et le numéro d'immatriculation sur la lunette arrière de votre véhicule.

Le gravage se fait par un procédé de sablage : les chiffres sont gravés à l'aide d'une buse projetant sous pression un matériau abrasif, en général du sable.

Bon à savoir : le VIN (Vehicle Identification Number) est une codification à 17 chiffres qui est le numéro d'identification du véhicule gravé sur le châssis et mentionné sur le certificat d'immatriculation.

Avantages du gravage des vitres

L'intérêt principal de l'opération est de dissuader les voleurs : en facilitant la reconnaissance et l'identification du véhicule, il entraîne des risques supplémentaires. Il entraîne également des coûts en plus, puisqu'il leur demande le remplacement de toutes les vitres.

Enregistrement au fichier ARGOS

Outre la dissuasion contre le vol, le gravage des vitres entraîne l'inscription au fichier ARGOS. Le fichier ARGOS est une base de données européenne créé par un groupement des assurances automobile, dont le but est d’identifier les véhicules volés et les restituer à leur propriétaire.

Ce fichier recense 20 millions de véhicules européens. Il est accessible au public et aux services de gendarmerie et de police.L'inscription à ce fichier est valable 6 ans, avec la délivrance d'une attestation de gravage.

Avantages accordés par les assurances

Selon les compagnies, les assurances peuvent offrir des conditions plus favorables en cas de vol du véhicule si vous avez effectué un gravage des vitres de votre véhicule.

  • Meilleure indemnisation :  une indemnisation supplémentaire peut être accordée, correspondant à la différence entre la valeur du véhicule et le remboursement normal sous réserve que les clauses du contrat contre le vol soit respectées (pas de clés sur le véhicule, véhicule volé par effraction, etc.)).
  • Remboursement partiel ou complet de la franchise.
  • Location d'une voiture de remplacement sur une durée définie.

Gravage des vitres : par qui et à quel prix ?

Sociétés de gravage

Beaucoup de professionnels proposent le gravage des vitres, mais seules une poignée de sociétés ou réseaux sont recommandées par le SRA, auxquelles adhèrent toutes les compagnies d'assurances automobile.

Ces sociétés s'engagent à faire respecter par leur réseau le cahier des charges du marquage des glaces SRA. Les sociétés agréées par le SRA incluent Carglass, Car Protection Services, Eurodatacar -Fichauto / I.C.A., Icare, Identicar France, Saga Service Plus, S.A.P.I., Sécurycar, Starterre, V.M.A. Sécurité

Bon à savoir : le SRA (Sécurité et réparation Automobile) est une association loi 1901 œuvrant pour la limitation du nombre et du coût des sinistres, pour la sécurité et la surveillance des coûts de réparation automobile.

Tarifs

L'opération de gravage dure en moyenne 30 minutes. Elle est facturée à un prix moyen de 80 €.

Il existe quelques cas particuliers :

  • Remplacement d'une vitre cassée : en cas de remplacement d'un pare brise ou d'une vitre, suivant les compagnies d'assurance, le marquage peut être pris en charge par le contrat « bris de glace ».
  • Changement de propriétaire du véhicule : l'acheteur doit contacter sa compagnie d'assurances pour établir le contrat de marquage à son nom.
Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider